Florina L'Irlandaise,

Créatrice de Rêves.

Mon but dans la vie?

D'apporter de la folie, du rêve et de l'amour dans les vôtres.

À propos de moi

Qui suis-je?

Florina L’Irlandaise est un pseudonyme, bien que son prénom soit réel, sorti tout droit de l’imaginaire de sa mère.
Elle a su lire dès ses cinq ans et tenir un stylo très tôt.

À douze ans, elle commençait sa collection de Barbara Cartland, puis des Harlequins. Pour finir, des années plus tard, à engloutir des murs entiers de fantasy et autre Bit-lit, sans oublier son premier amour qui est la Romance.
Ne le dites à personne, mais elle dévore les livres, ce qui lui vaut le surnom de « Lecturator ». Certains affirment l’avoir vu parcourir l’annuaire, l’encyclopédie, même le Vidal et le Code civil.
Mythes ou réalité, il n’en est pas moins que bouquiner est une passion vorace chez cette femme singulière. Nous sommes de plus en plus nombreux et la page laisse filer des informations. Alors, je me suis dit que c’était à toi, ma lectrice, à qui je devrais poser la question de la préférence de ce nom de communauté. Et quoi de mieux que par mail ?
Vous l’aurez compris, Florina est une incorrigible romantique et une lectrice compulsive.
Dans ses romans, l’amour côtoie la magie et autre créature fantastique.
Que ce soit la saga « Féerélia » qu’il l’a fait connaître, poussée par ses deux filles aînées à s’éditer. En passant par le déjanté « Cours après moi la poisse » où elle retranscrit avec humour sa malchance quotidienne. Sans oublier le sulfureux « Daemonuis The Divide » qui donne des bouffées de chaleur à son lectorat...
Elle est auto-éditée par choix et a déjà refusé plusieurs propositions de maisons d’édition. Et si vous lui demandez, elle vous dira qu’elle n’a ni dieu ni maître. Alors un patron, même pas en rêve. Ce serait l’enfer pour tout le monde 😉 .
Mais c’est également une maman de six enfants et grand-mère d’un petit garçon.
Son lectorat l’a décrit comme quelqu’un de généreux, avec une affection énorme et un caractère volcanique. Ses coups de gueule sont aussi fréquents que ses coups de cœur.
Son slogan n’est pas une figure de style, son but dans la vie est d’apporter de l’amour, du rêve et de la folie dans la vôtre. Lorsqu’elle écrit, c’est pour vous permettre de vous évader, pour que votre cœur batte à l’unisson du sien.
Elle a lancé ses Chroniques Bipolaires pour que vous puissiez expérimenter des pépites d’auteurs de temps en temps inconnus ou pas. Elle ne songe pas à la gloire (parfois de gagner au loto et encore 😋).
Elle souhaitait réaliser une biographie pleine d’humour puis finalement nous a laissés, nous ses personnages, vous parler d’elle.
On l’a dit courageuse, et bien d’autre chose, mais sa modestie la transformera en tomate bien rouge si vous lui faites remarquer.
Elle lâche des larmes à chaque avis que vous lui envoyez. Elle se réjouit véritablement pour ses lecteurs quand ils sont heureux et pleure lorsqu’ils sont tristes.
C’est une femme entière, qui soupire lorsqu’elle écrit nos amours, souffre en adéquation avec nos peines.

Cette femme, cette Auteure, c’est la nôtre : Florina L’Irlandaise, créatrice de nos mondes.

Vis ta vie comme tu le souhaites. Aime, rêve, mais surtout ose et ne regrette jamais rien.

La vie est belle si tu ne gardes que le meilleur, tes souffrances t’aideront à avancer et formeront ton courage, mais ton sourire en donnera aux autres.

Même si cela peut paraître dur, il y a toujours du bonheur quelque part, il suffit d’ouvrir son cœur.

 

Florina L'Irlandaise

Florina L'Irlandaise

Vos informations ont bien été envoyées !