Our Recent Posts

Tags

Pas encore de mots-clés.

Une dark romance, qui va vous bouleverser !

La couleur du poison de Chani Brooks

D’abord, examinons la couverture :

Je la trouve sublime, elle est mystérieuse à souhait, je ne suis pas une fana du vert en règle générale, mais là ça flashe dans mon cœur. Et je ne vous parle même pas du design intérieur, qui est à tomber par terre, très girly, mais qui fait le lien avec l’histoire elle-même. Attention, ce roman est une pure addiction, mais il est aussi terriblement bien décrit. Entre malaise et voyeurisme, on continue la lecture, puisque l’auteure détaille tellement bien les actes que l’on finit par se demander si elle n’a pas subi ce genre de chose. (Que nenni. Oui, j’ai sollicité son attention 😊. Elle a juste un talent de Ouf. 😉) Ne pensez pas pouvoir ne pas parcourir certains passages, car ils sont importants et même essentiels pour la compréhension. Serena est le prénom d’une de mes filles, donc je vous laisse imaginer mon état d’esprit 😜. Entre colère et incompréhension, cette lecture vous prend aux tripes, à la fin vous ne serez plus le ou la même, c’est certain. J’ai adoré aussi les périodes historiques distillées avec précision à des moments clés, ainsi que les nombreux poèmes qui sont de véritables chefs-d’œuvre selon moi. Les histoires des différents protagonistes s’enchaînent et vous laissent avec un goût d’urgence, des émotions qui font couler vos larmes. La violence si bien décrite, n’en reste pas moins présente. Valery est une âme torturée et l’on saisit au fil de l’écriture ce qu’il vit. Et Fatoumata, je crois que c’est l’un de mes personnages préférés. Non, en fait, je ne peux pas choisir, ils sont tous merveilleux.

Les personnes qui sont au courant de mes antécédents ou s’en doutent comprendront qu’à plusieurs reprises j’étais en colère contre l’héroïne. Seulement, je suis passé par là et je sais, que la frontière entre la peur ou la résignation et aussi mince que celle de l’amour et de la haine. Mais j’avoue que je ne m’attendais pas à tout cela. Ne pensez pas connaître la fin ou voir le déroulé du scénario, car vous êtes à cent mille lieues de la réalité.

L’actualité colle parfaitement avec ce roman, la violence qu’elle soit faite aux femmes, aux hommes ou même aux enfants ne doit plus être cachée, mais écoutée et comprise.

J’avais peur du jugement à l’emporte-pièce. Pourtant, force est de constater que c’est si bien raconté que vous ne pouvez pas émettre un quelconque avis. Chani nous livre la vérité crue : est-ce que l’amour peut tout excuser, voir pardonner ?

Une vaste question, dont la réponse trouve sa clef dans le vécu de chacun et surtout dans son cœur.

Chani réussit à brouiller les pistes et vous laisse tantôt furieuse, tantôt éprise et souvent en pleurs. Un milliard de bravos à l’auteure que j’avais déjà découverte avec « contrat avec un geek ». Ce livre est celui qui m’a remué le plus depuis des années. Ne pas négliger de consulter ses notes qui sont une source de culture incroyable et quasiment aussi importante que le roman lui-même, cette femme est un génie. Et surtout ne pas oublier cette note de fin, elle est parfaitement détaillée, rien de plus à ajouter.

PS : alors je suis une des lecturators, et merdouille j’ai pleurée en parcourant les remerciements. Je ne sais pas quoi te dire, car c’est moi qui devrais t’être reconnaissante de m’avoir permis de lire ta pépite.


#Darkside #Darkromance #Romanticsuspense #romanpsychologique #newadult #romancenewadult #newromance #Romanceparanormale




 

Follow

  • Google+ - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle

©2018 by Florina L'irlandaise. Tous droits réservés.